P.E.N Club Français
FRANCE INTERNATIONAL FRANCOPHONIE LIENS PRIX & CONCOURS PARTENARIATS LA LETTRE NUMERIQUE

IL EST TEMPS DE DIRE : NON !

samedi 23 février 2013

Le PEN Club autrichien a pris l’excellente initiative de proposer aux autres centres PEN de participer par des écrits à une campagne de protestation pour la liberté d’expression à partir du cas de la jeune blogueuse pakistanaise Malala Yousafzai. Le PEN français, qui développe lui-même un programme d’écrits pour la liberté d’expression, soutient la forte idée de ses amis autrichiens, et engage ses membres à participer au mouvement lancé par le PEN autrichien, dont on pourra lire ci-après le manifeste, intitulé "Il est temps de dire non".

En octobre 2012, la jeune blogueuse pakistanaise Malala Yousafzai (14 ans) a été grièvement blessée par des terroristes des Taliban qui attaquèrent le bus qu’elle empruntait pour rentrer chez elle après l’école. Elle avait évoqué dans son blog la situation dans la vallée de Swat, sous contrôle des Taliban depuis 2007, où les jeunes filles se voient systématiquement refuser l’accès à la formation scolaire.

NOUS NE POUVONS NOUS TAIRE.

Vous allez peut-être vous dire : Mais en quoi cela regarde le PEN ? A part le fait que nous condamnons toute crime, nous prenons cette attaque vile et lâche aussi comme une atteinte à la liberté de la parole. Sans écriture, sans lecture, il ne serait point de littérature livresque et, par conséquent, point non plus de „poètes, essayistes, nouvellistes“ que le PEN porte en son nom. Pis encore, la liberté de la parole n’existerait plus, les mots ne pouvant plus être ni lus ni écrits par les gens condamnés à l’illetrisme.

L’éducation est un droit universel. Elle est la base et la garantie pour une société démocratique et l’Etat de droit. Ceci est vrai pour les individus des deux sexes, hommes et femmes, sans réserve et sans considération de leur situation sociale.

C’est l’heure de prendre position. Nous voulons dire un NON clair et sans équivoque à tous ceux qui souhaiteraient, sous un prétexte quelconque, remettre en cause, restreindre, voire abolir le droit à l’éducation.

Partagez vos réflexions avec nous et envoyez-nous des poèmes ou des textes courts en prose dans votre langue, celle que vous utilisez couramment pour vous exprimer en littérature. Soyez nombreux à exprimer avec nous un NON à la fois polyphonique et polyglotte. Nous communiquerons les résultats de notre campagne le 7 mars 2013.

Veuillez envoyer vos textes par courriel à info@penclub.at.

N.B. : En envoyant leurs textes, les auteurs donnent leur accord préalable pour une éventuelle publication, sous forme intégrale ou sous forme d’extraits, réalisée par les soins du PEN autrichien. Philo Ikonya, Membre du Conseil, PEN International Helmuth A. Niederle, Président du PEN autrichien Rédaction en français : Jürgen Strasser

Derniers articles de la rubrique :

La suite : 0 | 10