Qui sommes nous ?

Le PEN Club français, fondé en 1921, est une association qui promeut la liberté d’expression et de création et qui défend les droits des écrivains, journalistes, éditeurs, traducteurs menacés ou emprisonnés dans le monde du fait de l’expression de leurs idées.

À la suite de la Première Guerre mondiale, en 1921, la poète britannique, dramaturge et militante de la paix Catherine Amy Dawson-Scott, décide de créer un club visant à unifier les écrivains quelles que soient leur race, leur religion ou leur croyance souhaitant se réunir et partager des idées.

Elle donne à ce club le nom de PEN signant en anglais « stylo » et acronyme de « Poètes, Essayistes, romanciers (Novelists en anglais) » (élargi de nos jours aux éditeurs, traducteurs, journalistes et bloggeurs).

Le PEN, aujourd’hui connu sous le nom de PEN International, devient une des premières si ce n’est la première association mondiale d’écrivains et la première organisation soulignant que la liberté d’expression et la littérature sont inséparables. Très vite cette organisation s’étend à d’autres villes européennes pour permettre aux écrivains, lors de leurs déplacements, de rencontrer amis et collègues. Ainsi dès 1921 naît à Paris le PEN Club Français qui se fera enregistré comme association loi 1901 en 1927. Au milieu des années 1920,  il existe 25 centres PEN en Europe, et dès 1931, plusieurs centres apparaissaient en Amérique du Sud et en Chine.

Aujourd’hui, on compte près de 150 centres PEN répartis sur les cinq continents.

NOTRE CHARTE, NOS ENGAGEMENTS

Les principes et objectifs du PEN Club Français sont régis par la Charte du PEN International. Cette charte fut approuvée lors du congrès PEN à Copenhague en 1948 et complétée à Lugano en 1987.

1.  La littérature ne connaît pas de frontières et doit rester la devise commune à tous les peuples en dépit des bouleversements politiques et internationaux.

2.  En toutes circonstances, et particulièrement en temps de guerre, le respect des œuvres d’art, patrimoine commun de l’humanité, doit être maintenu au-dessus des passions nationales et politiques.

3.  Les membres du PEN devront à toutes les occasions employer l’influence qu’ils ont pour favoriser une bonne compréhension et un respect mutuel entre les nations et les peuples; ils s’engagent à faire tout ce qu’ils peuvent pour dissiper toutes les haines, et pour répandre l’idéal d’une humanité vivant en paix dans un monde uni.

4. L e PEN défend le principe de la libre circulation des idées entre toutes les nations et chacun de ses membres a le devoir de s’opposer à toute restriction de la liberté d’expression dans son propre pays ou dans sa communauté aussi bien que dans le monde entier dans toute la mesure du possible. Il se déclare en faveur d’une presse libre et contre l’arbitraire de la censure. Le PEN affirme sa conviction que le progrès nécessaire du monde vers une meilleure organisation politique et économique rend indispensable une libre critique des gouvernements et des institutions. Et comme la liberté implique des limitations volontaires, chaque membre s’engage à combattre les abus d’une presse libre, tels que les publications délibérément mensongères, la falsification et la déformation des faits à des fins politiques et personnelles.

LE PEN FRANçAIS

Notre Équipe

Le PEN Club Français est composé sur le modèle du PEN International d’un comité exécutif composé d’un bureau et de plusieurs comités : Comité français pour la Paix, Comité français pour la diversité linguistique, Comité français des femmes écrivains, Comité français pour les écrivains en danger et en prison.

Membres du comité – PEN Club

Président : Emmanuel Pierrat

Président d’honneur : Sylvestre Clancier

Vice-présidents : Linda Maria Baros, Jeanine Baude, Andréas Becker, Malick Diarra, Philippe Pujas, Antoine Spire

Secrétaire général : Jean le Boël

Trésorière : Colette Klein

Autres membres du Comité :

Max Alhau, Philippe Bouret, Fulvio Caccia,

Francis Coffinet, Jean-Noël Cordier, Giovanni Dotoli,

Rocío Durán-Barba, David Ferré, Françoise Leclerc,

Jean-Luc Moreau, Laurence Paton, Jacques Pellas,

Patrick Tudoret, Yekta