Le PEN Club Français, fondé en 1921, promeut la liberté d’expression et de création, en défendant les droits des écrivains, journalistes, éditeurs, blogueurs, ou encore des traducteurs menacés ou emprisonnés sur notre planète du fait de l’expression de leurs idées. 

C’est pourquoi son comité exécutif, réuni le 25 juin 2020, a décidé de nommer « Citoyens d’honneur » Asli Erdogan, écrivaine turque, emprisonnée en 2016 pendant 132 jours et en exil en Allemagne depuis 2017, ainsi qu’Ahmet Altan, écrivain et journaliste turc arbitrairement emprisonné depuis 2016.

En les faisant citoyens d’un monde libre, pour lequel il œuvre depuis bientôt 100 ans, le PEN Club français veut donner à cet acte une dimension bien plus que symbolique. Ces nominations sont un marqueur fort pour le PEN Club français. Non seulement, elles soulignent sa détermination, qui s’inscrit dans la poursuite de nos combats pour la liberté d’expression, mais elles sont aussi une alerte, qui rappelle que les libertés des citoyens du monde sont de plus en plus menacées.

Michèle Gautard, Présidente du Comité pour la défense des écrivains persécutés, Pen Club français

Emmanuel Pierrat, Président du Pen Club français

Derniers articles