La 23ème chambre criminelle de la Cour d’Appel d’Istanbul a, aujourd’hui, acquitté l’écrivaine et journaliste turque, Aslı Erdoğan. 

Depuis 2016, Aslı Erdoğan vivait dans l’insécurité et l’incertitude juridiques d’une lourde procédure pénale, poursuivie pour « atteinte à l’unité de l’Etat » et « propagande et appartenance à une organisation terroriste », risquant la réclusion criminelle à perpétuité.

Malgré les souffrances infligées à Aslı Erdoğan en raison des poursuites pénales abusivement conduites par les autorités turques, le PEN Club français se réjouit de la décision de la juridiction turque.

Fidèle à ses valeurs, le PEN Club français dénonce, et toujours dénoncera, les violations flagrantes de la liberté d’expression, reconnue notamment dans la Convention de sauvegarde des droits de l’homme et des libertés fondamentales. 

Emmanuel Pierrat

Président du PEN Club français

emmanuel.pierrat@pierratavocats.com

Le communiqué peut être téléchargé en cliquant ici: