Notre dernier communiqué : Pen Québec nous transmet ces messages :


    3 mai 2021

    Facebook

    #WorldPressFreedomDay : PEN International se souvient des journalistes qui ont perdu la vie et de ceux qui sont ciblés dans la poursuite de leur travail. L’organisation présente le cas d’Idris Saïd «Abba Arre» (Érythrée), de Daphne Caruana Galizia (Malte), de Kalúa Salazar (Nicaragua) et de Maria Ressa (Philippines) et lance un appel à ses membres à se mobiliser pour que les gouvernements respectent et protègent la liberté de la presse. Les activités de PEN International visant à célébrer la Journée internationale de la liberté de la presse font partie d’une série d’évènements tout au long de 2021 pour souligner le Centenaire (#Centenary) de PEN International. Vous pouvez défendre les écrivains persécutés en faisant un don dès aujourd’hui. (Lien à la page d’action)

    1. Idris Saïd « Abba Arre » (4 mai)

    Facebook

    Idris Saïd « Abba Arre » est un écrivain et journaliste érythréen, connu pour son travail portant sur l’éducation en langue maternelle et un critique de la politique linguistique du gouvernement. Saïd a été arrêté et détenu en octobre 2001 après avoir remis en cause, d’après certaines informations, une répression très importante de la dissidence. Exprimez votre solidarité avec Saïd. Écrivez aux autorités érythréennes pour manifester votre désaccord contre sa détention en exigeant que sa situation physique et le sort qui lui est fait soient mis au clair. Enfin, lancez un appel pour sa libération. #WorldPressFreedomDay, #IdrisSaid. (Lien à la page d’action)

    1. Daphne Caruana Galizia (5 mai)

    Facebook

    Notre célébration de la Journée internationale de la presse (#WorldPressFreedomDay) se poursuit. Aujourd’hui, nous en appelons aux autorités maltaises à garantir une justice pleine et entière pour toutes les personnes impliquées dans le meurtre de Daphne Caruana Galizia et la corruption qu’elle a révélée au grand jour. Demandez en outre un appel aux autorités de donner suite aux conclusions de l’enquête publique une fois qu’elle sera terminée. #DaphneCaruanaGalizia. (Lien à la page d’action)

    • Kalúa Salazar (6 mai)

    Facebook

    Passez à l’action. Demandez aux autorités nicaraguayennes de cesser de harceler la journaliste Kalúa Salazar ainsi que le harcèlement contre les journalistes, les écrivains, les ONG et les médias indépendants du Nicaragua. Envoyez des lettres aux ambassades pour exprimer votre préoccupation concernant les menaces à la liberté d’expression au Nicaragua. #WorldPressFreedomDay, #KalúaSalazar. (Lien à la page d’action)

    • Maria Ressa (7 mai)

    Facebook

    Journaliste et écrivaine primée, Maria Ressa a été la cible d’une campagne importante de harcèlement et d’intimidation juridiques de la part du gouvernement Duterte. Alors que nous continuons de célébrer la Journée Internationale de la liberté de la presse (#WorldPressFreedomDay), nous exhortons les autorités des Philippines à annuler immédiatement toutes les accusations contre Ressa et ses collègues et à mettre fin à la militarisation du système judiciaire contre les critiques du gouvernement. #mariaressa. (Lien à la page d’action)

    Traduction : Jean-Pierre Pelletier


    #Ecrivains en danger

    Retrouvez nos communiqués par thèmes :