Non à la bollorisation. Alerte du PEN Club français : D’une concentration inquiétante de l’information à un monopole sur l’opinion

    Lettre adressée à
    Madame la Ministre de la Culture
    Rue de Valois
    75002 Paris

    Paris, le 27 décembre 2021

    Madame la Ministre, 

    Comme vous le savez, le PEN Club a pour mission, aujourd’hui centenaire, de défendre la liberté d’expression partout où elle est persécutée. Mais, s’il n’y a pas persécution dans les pays d’état de droit, il peut y avoir ... Lire la suite

    Togo : trois journalistes poursuivis en justice.

    Le Pen Club France s’émeut des poursuites engagées à Lomé contre trois journalistes au lendemain d’un débat en ligne, dans le cadre de l’émission « L’Autre Journal », auquel ils participaient et qui s’est tenu le 30 novembre sur la Chaîne You Tube (15 000 abonnés) du bihebdomadaire L’Alternative.

    Au cours de ces échanges, les journalistes concernés, à ... Lire la suite

    Russie : la décision de fermer Memorial condamnée

    16 novembre 2021 – PEN International, PEN Moscou et Saint-Pétersbourg PEN condamnent comme notre Pen français  la décision des autorités russes de fermer la « Memorial International Society » et son organisation sœur « Memorial Human Rights Centre », qui comptent parmi les organisations de défense des droits les plus anciennes et les plus importantes en Russie.  PEN exhorte les ... Lire la suite

    Grand prix de la critique littéraire

    Communiqué de presse

    Le Grand prix de la Critique littéraire été décerné à Philippe Dufour pour son essai “Le réalisme pense la démocratie” (Éditions La Baconnière) par sept voix contre une à l’ouvrage de Patrick Cloux “Chez Temporel. Célébration d’André Hardellet” (Le temps qu’il fait).

    Il sera remis à Philippe Dufour le Mardi 14 décembre 2021 à 18 heures à ... Lire la suite

    Soutien à Shovan Kanti Dhar

    Il y a danger de mort pour Shovon Kanti Dhar, blogger politique qui a dû fuir son pays, le Bengladesh, où ses écrits contre l’oppression qui y règne lui ont valu menaces de mort et agressions de la part des fondamentalistes islamiques qui l’accusent de blasphème quand il ne fait qu’exercer la liberté de ... Lire la suite

    Droit moral ou libre circulation d’une œuvre ?

    Sally Rooney, originaire de Castlebar, dans le nord-ouest de l’Irlande, romancière à succès, est considérée comme une jeune prodige dans le monde anglo-saxon. Ses intrigues abordent la notion de consentement, les différences sociales et les relations amoureuses. Ses deux précédents livres, Conversations with Friends et Normal People – vendu à plus d’un million d’exemplaires –  ont été traduits ... Lire la suite

    Solidarité avec les Afghans épris de liberté

    Après la prise de Kaboul, les Talibans ont conquis la totalité de l’Afghanistan et une terrible dictature islamiste s’installe. Personne ne devrait se faire d’illusions : ils ont eux-mêmes déclaré : « Nous sommes les mêmes qu’avant avec la même idéologie …. » D’ores et déjà la terreur s’est emparée d’une majorité de la population. Bien évidemment, ... Lire la suite

    Biélorussie : Lettre adressée à Jean-Yves Le Drian, Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères

    Monsieur le Ministre, 

    Vous connaissez comme nous la situation biélorusse. Elle est de jour en jour plus inquiétante. Après avoir volé l’élection présidentielle, le président Loukachenko a fait arrêter, torturer et juger des centaines d’opposants, des citoyens décidés à empêcher leur pays de plonger dans une dictature obscurantiste. Les journalistes sont muselés, chassés de leur entreprise ... Lire la suite

    Lettre adressée à l’ambassadeur du Maroc en France

    Excellence,

    Le 19 juillet 2021, Omar Radi a été condamné en première instance par la chambre criminelle de la Cour d’appel de Casablanca, lors d’une audience publique, à six ans de prison ferme pour les chefs de « viol et atteinte à la pudeur d’une femme avec violence », et pour « atteinte à la sécurité intérieure et extérieure ... Lire la suite

    Le Maroc…encore !

    Le comité France de soutien à Monjib, Radi, Raissouni, s’élève contre la peine qui a été infligée à Omar Radi et Imad Stitou par la Cour d’appel de Casablanca ce 19 juillet 2021 :

    1 an de prison dont six mois avec sursis pour le journaliste Imad Stitou qui était témoin dans l’affaire qui oppose Hafsa Boutahar ... Lire la suite

    En Biélorussie

    Le 14 juillet, alors qu’en France nous célébrions la liberté, le Pen club biélorusse, en même temps que l’Union des écrivains biélorusses et l’Association des journalistes biélorusses, subissait une nouvelle agression du sinistre pouvoir de Loukachenko : locaux perquisitionnés, responsables menacés, saisies de documents et autres manifestations d’intimidation.

    Ces faits, hélas, ne sont que la poursuite ... Lire la suite

    Alerte Maroc

    Le Comité de soutien aux auteurs en danger du PEN Club français suit de près ce qui se passe au Maroc à l’encontre des droits humains et relaie ce nouveau message d’alerte lancé par les intellectuels marocains dont la situation est extrêmement préoccupante. Outre la pression d’opinion, la diplomatie doit aussi devenir instrument de pression, ... Lire la suite

    Une vague de répression contre la presse au Nicaragua

    Le PEN Club français estime urgent de diffuser les dernières informations qui lui parviennent de « Eye On Nicaragua », Observatoire international créé par les PEN International, Américain, Argentin et le PEN San Miguel de Allende, qui réunit les documents et faits de censure qu’exerce le gouvernement du Nicaragua. La liberté d’expression y est une fois de ... Lire la suite

    La répression des bahá’ís en Iran s’accentue : même les morts ne peuvent reposer en paix

    Courant avril 2021, les bahá’ís de Téhéran se sont vu imposer deux choix impossibles pour leurs inhumations. Le premier, d’enterrer leurs morts au-dessus d’une fosse commune où reposeraient des centaines, voire des milliers de dépouilles enfouies à la va-vite après les exécutions sommaires des débuts de la révolution iranienne. Cette fosse hautement symbolique, située à ... Lire la suite

    Alerte sur la situation en Biélorussie

    Communiqué de presse  26 mai 2021
    Détournement d’avion : le Pen club français dénonce une nouvelle entorse à la liberté d’expression du gouvernement Bélarus.

    Le Pen club français  se joint  au  Pen  international et au Pen Belarus pour dénoncer avec la plus extrême vigueur l’acte de piraterie  aérienne  du  gouvernement Bélarus qui a conduit dimanche à ... Lire la suite

    Notre soutien au Pen iranien

    Le PEN Club français en solidarité avec le Centre en exil du PEN Club iranien

    Le PEN Club iranien en exil lance une alerte sur la situation des auteurs iraniens et les graves atteintes aux droits humains, qui appelle une mobilisation urgente et soutenue de la part de l’ensemble des PEN Clubs. Dans la vague de ... Lire la suite

    Colombie

    Le Pen Club français s’élève avec vigueur contre la violente répression qui frappe la population colombienne.

    En l’espace de dix jours, on compte déjà 46 morts, 1500 personnes emprisonnées, un millier de disparus… (Force est de constater que les médias français rendent pour l’instant peu compte de cette situation).

    Ces violences sont la réponse donnée par le ... Lire la suite

    Ahmet Altan libéré

    ActuaLitté annonce ce 15 avril que l’écrivain et journaliste turc, Ahmet Altan, a finalement obtenu gain de cause par décision du haut tribunal turc et a été libéré.

    Son emprisonnement avait été pointé du doigt par la Cour européenne des Droits de l’Homme.

    C’est dire si le Pen Club qui l’avait nommé Citoyen d’honneur (comme Aslı Erdoğan), ... Lire la suite

    Autre pays, autres mœurs mais toujours chasse aux sorcières et censure…

    Le Pen Club français soutient Nadia Geerts, enseignante, essayiste et chroniqueuse à l’hebdomadaire français Marianne, récipiendaire du Prix international de la laïcité 2019.

    Nadia Geerts, professeur de philosophie et essayiste, auteur de plusieurs ouvrages : « Fichu voile en 2010, « Dis, c’est quoi le féminisme » en 2017, « Tolérance ? Diversité ? Laïcité ! » En 2019 et surtout le très bel ... Lire la suite

    Communiqué du PEN Club sur l’assassinat de Samuel Paty

    Samuel Paty, professeur d’Histoire-Géographie a été assassiné puis décapité pour avoir enseigné la liberté d’expression comme le programme de 4ème le demande. Il avait fait réfléchir ses élèves du collège du Bois-d’Aulne, à Conflans-Sainte-Honorine, sur la notion de blasphème à partir de caricatures de Charlie Hebdo.

    Il est le second enseignant assassiné par un meurtrier islamiste, après ... Lire la suite

    Notre dernier communiqué : Non à la bollorisation. Alerte du PEN Club français : D’une concentration inquiétante de l’information à un monopole sur l’opinion


    22 décembre 2021

    Lettre adressée à
    Madame la Ministre de la Culture
    Rue de Valois
    75002 Paris

    Paris, le 27 décembre 2021

    Madame la Ministre, 

    Comme vous le savez, le PEN Club a pour mission, aujourd’hui centenaire, de défendre la liberté d’expression partout où elle est persécutée. Mais, s’il n’y a pas persécution dans les pays d’état de droit, il peut y avoir oppression avec des moyens de censure considérables.

    Sur ce point, le PEN Club français provoque des alertes et, pour l’heure, souhaite un débat animé par les pouvoirs publics dès lors que la France est l’objet d’une manipulation de l’opinion, dont l’envergure étonne à l’étranger. Comme aucune autre démocratie, la France a la particularité d’agréger certains intérêts privés aux structures publiques dans sa promotion d’une élite artistique indemne de toute évaluation critique. Mais, plus grave et urgent, car ne concernant pas seulement la culture mais s’étendant à toute l’information, ce pays a vu ces derniers mois la mainmise de puissances d’argent sur tant de médias que le but idéologique de cette coupe réglée est désormais explicite et lourd de sens.

    D’un mot, ce que tout le monde observe : la « zemmourisation » du débat politique est le résultat direct de la « bollorisation », laquelle, via l’empire médiatique de Vincent Bolloré, a imposé à l’opinion un détournement de la question fondamentale de l’économie politique vers celle des flux migratoires. Ce type de dérive est vieux comme la stratégie de tous les pouvoirs de l’argent mais n’est plus signalé et analysé comme tel, au motif que parler des « puissances de l’argent » apparaîtrait d’un autre âge… Comme si leur pouvoir oppressant n’était plus quotidiennement enduré par une majorité des citoyens et vécu comme une injustice, bien peu relayée par les tribuns des médias dominants.

    Le PEN Club français estime donc de son devoir de dénoncer l’univocité idéologique des commentateurs qui, par la pente de l’intérêt qui les anime souvent, ont fait que le débat démocratique à la veille d’une élection présidentielle n’a plus la portée argumentative et d’engagement programmatique dont d’autres pays européens nous offrent pourtant l’exemple. Tandis qu’en Allemagne ou en Italie on discute programme ligne à ligne, l’actuel débat français s’est abaissé aux impératifs du spectacle médiatique, à la logique très intéressée. En conséquence, il s’agit de demander instamment au Conseil Supérieur de l’Audiovisuel de veiller à un retour de la pluralité des opinions par l’ensemble des canaux médiatiques.Que l’on songe à la collusion  d'Éric Zemmour et de Cyril Hanouna sur Cnews et C8, deux chaînes de télévision appartenant à Vincent Bolloré.

    Mais aujourd'hui, l'essentiel pourrait se situer ailleurs. Vivendi s'apprête à prendre le pouvoir dans le groupe Hachette-Livre, comprenant l’essentiel de l’édition française, et l’inquiétude grandit dans le second groupe d’édition contrôlé par Bolloré, Editis, où Univers-Poche a été démantelé sans préavis et où la direction de Plon a été confiée à Lise Boëll, éditrice historique d'Éric Zemmour.

    La situation des médias audiovisuels est tout autant alarmante. L’activisme du groupe Bolloré a débuté par la transformation de Itélé en CNews coïncidant avec une évolution vers l'extrême droite idéologique et au remplacement de journalistes et de cadres de rédaction jugés incompatibles avec cette nouvelle ligne. Vincent Bolloré est aujourd'hui à la tête d'un empire qui va de Vivendi (Canal+, C8, CNews,) à Lagardère (Europe 1, le JDD, Paris Match) en passant par Prisma (Capital, Femme actuelle, Géo...) sans oublier le groupe publicitaire Havas, dirigé par Yannick Bolloré nommé par son père. Certes, cela n’est pas sans rappeler les empires Hersant ou Boussac, la puissance du consortium Bouygues ou celle de Xavier Niel, mais le lien entre ces groupes et une idéologie exclusive était loin d'être aussi étroit et agissant.

     Madame la Ministre, le PEN Club français vous adresse en priorité cette alerte, afin que par votre intermédiaire le gouvernement s’exprime publiquement sur cette dangereuse montée des périls menaçant la liberté d’expression. Cette prise de position, très attendue par la population et surtout par les professionnels concernés, relaierait à point nommé les travaux de commission d’enquête sénatoriale sur la concentration des médias, débutés le 25 novembre dernier, étonnamment peu couverts par la presse d’actualité. L’urgence étant là, nous nous réservons la possibilité de diffuser en lettre ouverte le contenu de la présente.

    En vous remerciant de l’attention que vous voudrez apporter à ce courrier, veuillez agréer, Madame la Ministre, l’expression de nos respectueuses salutations.

    Antoine Spire
    Président du Pen Club français

    Jean-Philippe Domecq,
    président du Comité de défense des auteurs persécutés, PEN Club France

    André Derval, membre du Comité directeur du PEN Club français


    • Togo : trois journalistes poursuivis en justice.

      Le Pen Club France s’émeut des poursuites engagées à Lomé contre trois journalistes au lendemain d’un débat en ligne, dans le cadre de l’émission « L’Autre Journal », auquel ils participaient et qui s’est tenu le 30 novembre sur la Chaîne You Tube (15 000 abonnés) du bihebdomadaire L’Alternative.

      Au cours de ces échanges, les journalistes concernés, à ... Lire la suite

    • Russie : la décision de fermer Memorial condamnée

      16 novembre 2021 – PEN International, PEN Moscou et Saint-Pétersbourg PEN condamnent comme notre Pen français  la décision des autorités russes de fermer la « Memorial International Society » et son organisation sœur « Memorial Human Rights Centre », qui comptent parmi les organisations de défense des droits les plus anciennes et les plus importantes en Russie.  PEN exhorte les ... Lire la suite

    • Grand prix de la critique littéraire

      Communiqué de presse

      Le Grand prix de la Critique littéraire été décerné à Philippe Dufour pour son essai “Le réalisme pense la démocratie” (Éditions La Baconnière) par sept voix contre une à l’ouvrage de Patrick Cloux “Chez Temporel. Célébration d’André Hardellet” (Le temps qu’il fait).

      Il sera remis à Philippe Dufour le Mardi 14 décembre 2021 à 18 heures à ... Lire la suite

    • Soutien à Shovan Kanti Dhar

      Il y a danger de mort pour Shovon Kanti Dhar, blogger politique qui a dû fuir son pays, le Bengladesh, où ses écrits contre l’oppression qui y règne lui ont valu menaces de mort et agressions de la part des fondamentalistes islamiques qui l’accusent de blasphème quand il ne fait qu’exercer la liberté de ... Lire la suite

    Retrouvez nos communiqués par thèmes :